Dès l’origine, les statuts de notre association prévoient « la défense des intérêts sociaux des familles et des collectivités ». Aujourd’hui, il est clair que ces intérêts passent aussi, et peut-être d’abord, par la préservation de notre environnement commun. Socle de notre activité, le tourisme (même social) a un impact significatif sur le plan environnemental : il nous appartient donc de réduire autant que possible cet impact.

Pour mesurer et valider cette action, Chadenas s’oriente vers l’obtention avant fin 2015 de l’écolabel international Clef Verte (spécialisé dans le domaine des hébergements touristiques).

Une charte a été élaborée. A partir de 7 thèmes fondamentaux, cette charte précise point par point les engagements pris par Chadenas dans le cadre de sa politique environnementale.

La charte

1. L’eau, une richesse à protéger.

Longtemps considérée comme une ressource inépuisable, pure et gratuite, l’eau est aujourd’hui de plus en plus rare, polluée et chère. Dès lors, comment limiter pollution et gaspillage ?

2. Les économies d’énergie.

Sobriété énergétique et efficacité énergétique : les 2 facettes d’un comportement à la fois vertueux et économiquement rentable.

3. La gestion des déchets.

Réduire, trier pour réutiliser, et recycler : autant de stratégies pour minimiser l’impact de nos déchets sur l’environnement et la santé.

4. Les achats responsables.

La consom’action ou consommation responsable vise à mettre en cohérence nos actes d’achats avec nos intentions citoyennes (prise en compte des caractéristiques environnementales, sociales et éthiques des produits achetés).

5. Optimiser les déplacements.

Bougez autrement ! L’écomobilité vise autant à réduire les pollutions et les nuisances qu’à accompagner le changement des comportements. Un enjeu de taille puisque tourisme et déplacement vont de pair.

6. Préserver notre cadre de vie.

Il ne suffit pas d’avoir un environnement d’exception, encore faut-il le préserver et le mettre en valeur… Chadenas fait sienne cette maxime « verte » !

7. L’éducation citoyenne.

Changer nos pratiques individuelles et collectives pour des comportements plus responsables : Chadenas mise sur la sensibilisation du public et la formation de son équipe.

Le plan d’action

1. Pour préserver l’eau

Aujourd’hui. Plantation de fleurs et végétaux endémiques et peu exigeants en eau. Ces plantations sont en pleine terre uniquement, avec un arrosage automatique limité au strict nécessaire, et toujours avec un système de goutte à goutte.

2014. Réduction de la consommation d’eau, grâce à la mise en place progressive de robinetterie temporisée, de mitigeurs, de réducteurs de débit dans les douches et lavabos, de doubles chasses d’eau dans les sanitaires. Contrôle de l’évolution de la consommation (et comparaison avec les années antérieures) grâce à des mesures mensuelles par secteurs.

Ensuite (sous 3 à 4 ans). Récupération d’une partie de l’eau de pluie pour l’arrosage et le nettoyage des terrasses, utilisation de l’eau de vidange de la piscine pour le nettoyage de matériel.

2. Pour économiser l’énergie

Aujourd’hui. Régulation du chauffage (avec un maximum de 19° en période de chauffe) grâce à un système centralisé de régulation énergétique (plafonnement de la puissance maximale fournie et pilotage à distance par zones) et à une temporisation dans toutes les salles de bain. Refus d’un système de climatisation. Toutes les fenêtres sont équipées de double vitrage. Mise en veille des ordinateurs et appareils de bureau non utilisés. Utilisation d’ampoules de classe énergétique A ou A+ (déjà 50% de nos ampoules).

2014. Réalisation d’un audit énergétique des bâtiments, pour un bilan de la situation, et une évaluation des économies possibles, la définition des actions à mettre en place, l’engagement éventuel d’études plus poussées pour des travaux de rénovation énergétique. Mesure de la consommation d’énergie, chaque mois, par secteur, et comparaison avec les périodes précédentes. Remplacement progressif des anciens convecteurs par des appareils de classe plus économique, et achat d’appareils électroménagers de classe A+ ou A (remplacement ou acquisition).

Ensuite. Lors de rénovation ou nouvelles constructions, mise en place d’un système de production d’eau chaude partiellement ou totalement à partir d’énergies recyclables et renfort de l’isolation thermique. Amélioration progressive de l’isolation des conduites d’eau chaude. 100% de nos ampoules de classe A ou A+.

3. Pour mieux gérer les déchets

Aujourd’hui. Le tri des déchet est en place pour plastiques, cartons, ordures ménagères, verres, déchets verts et fermentescibles, huiles usagées et cartouches d’encre (collecte organisée avec les fournisseurs), encombrants et déchets toxiques. Les plastiques, ordures ménagères et verres sont stockés dans des bacs de tri semi-enterrés et collectés selon une fréquence adaptée à leur niveau de remplissage. Des bacs à compost permettent le traitement de l’ensemble des déchets verts de la cuisine. La correspondance électronique est favorisée, les campagnes d’e-mailing remplaçants celles de courriers papier. Les impressions sont réalisées dès que possible en recto-verso.

2014. Identification claire des zones de tri et des instructions à suivre pour le tri des déchets, pour les visiteurs comme pour l’équipe. Utilisation d’une majorité de vaisselle durable au lieu de jetable pour les pots d’accueil et les boums des scolaires. Les emballages collectifs sont recherchés et utilisés en priorité. Engagement dans une démarche active de réduction du gaspillage alimentaire.

Ensuite (sous 2 ans). mise en place du tri pour piles, acier, aluminium, lampes et néons. Mise en place d’un système évitant l’utilisation de contenants jetables pour les pique-niques.

4. Pour favoriser les achats responsables

Aujourd’hui. Chadenas est membre fondateur et actif d’un groupement d’achats local favorisant les fournisseurs de proximité. Ce groupement apporte son soutien aux initiatives de mise en valeur des productions locales (Marché paysan). Plus de 5% des produits alimentaires sont issus de productions locales et/ou biologiques (pain, fromages de pays, viande d’agneau, certains fruits). La totalité des produits d’entretien, papier toilette, essuie-main portent un label ou une certification écologique.

2014. Utilisation de produits respectueux de l’environnement : aucun des produits d’entretien utilisés n’est toxique pour l’environnement. La totalité de nos achats en pommes, poires, pommes de terre, viande d’agneau, pain, se fait au niveau local. Peintures et vernis sont tous porteurs d’un écolabel. Nos brochures imprimées et notre papeterie portent un label écologique.

Ensuite. La blanchisserie qui assure le nettoyage du linge de maison est engagée dans une démarche éco-environnementale.

5. Pour optimiser les déplacements

Aujourd’hui. Organisation de covoiturage pour les sorties mises en place par Chadenas, utilisation du minibus dès que cela est possible. Mise en place de navettes bus gratuites vers la station des Orres, pendant les vacances de février. Incitation au co-voiturage pour les sorties individuelles sur place.

2014. Pour le trajet domicile-Chadenas, incitation  à utiliser le train (organisation par Chadenas du transfert depuis la gare SNCV) ou le co-voiturage (lien de notre site vers un site de co-voiturage).

6. Pour préserver notre cadre de vie

Aujourd’hui. Les bâtiments du village ont été conçus dans le respect de l’architecture locale, et dans une cohérence esthétique affirmée. les espaces verts représentent plus de 90% de la superficie totale du village. Les variétés locales d’arbres sont privilégiées pour les nouvelles plantations. Pour ces espaces, Chadenas n’a recours à aucun  produit phytosanitaire conventionnel de type désherbants, pesticides, engrais. La circulation automobile est limitée dans l’enceinte du village (parkings situés au plus près de l’entrée du domaine).

2014. Une alternative aux insecticides traditionnels est trouvée pour le traitement des locaux. Notre domaine est devenu site d’accueil de la Ligue de Protection des Oiseaux et fait sienne la charte de cette association.

7. Pour une éducation à l’environnement

Aujourd’hui. Lors des réunions d’accueil, les actions menées en faveur de l’environnement sont présentées au public. L’équipe est régulièrement informée des comportements éco-responsables qu’elle peut, et doit, avoir dans son fonctionnement quotidien, ainsi que des choix stratégiques de l’association dans ce domaine.

2014. Un livret éco-citoyen est disponible dans chaque chambre. Des questions sur nos actions en faveur de l’environnement figurent dans le questionnaire de satisfaction. L’éco-responsabilité est systématiquement évoquée par nos animateurs ou les prestataires extérieurs lors des sorties et activités proposées par Chadenas. Une sensibilisation particulière est prévue pour les enfants des clubs (l’été) ou des classes de découverte. Un comité de pilotage interne est mis en place, garant des engagements de Chadenas sur les questions environnementales. chaque fiche de poste comprend un article sur l’éco-responsabilité.